Des bagages et des dernières fois

Ou: J-7

Ça y est. Toutes les procédures d’immigration sont terminées, je suis huitième sur la liste d’attente pour The Underground Economy et j’ai même pris mon dernier rendez-vous chez le coiffeur.

Underground Economy, here I come.

Mais. Je n’ai toujours pas commencé mes bagages. Valises et habits jonchent le sol de ma chambre, s’effleurant, se touchant presque parfois, sans pour autant jamais s’adopter (Renard du Petit Prince inside).

Mon cerveau fait des connections étranges…

Sûrement parce que je ne réalise pas. Mon cerveau zappe l’année prochaine quand il s’agit de se projeter dans le futur. Si on en croit mes souvenirs des 2 grands départs de ma petite vie – vers Toronto pour 3 mois, vers Paris pour 2 ans et plus si affinités – j’ai toujours été comme ça. La première fois je n’ai réalisé qu’une fois seule avec des anglophones dans la voiture, la deuxième fois quand je me suis retrouvée seule devant la gare de Grenoble.

En mode « mais qu’est ce que je vais devenir? »

Jamais de la vie. (Ou si)

Cela dit il y a déjà des moments où je m’approche de ce sentiment. Genre les dernières fois où j’ai vu Paris, mon appart et mes colocs d’amour, ou ma bestah.

Je fais d’ailleurs des rêves très étranges où je suis logée chez des amis montréalais, à mon arrivée ils me préviennent qu’il n’y a pas de lit disponible pour moi, puis je vois le petit-déjeuner déjà prêt sur la table: des cornflakes trempant dans une sorte de yaourt/gelée rose servis dans des saladiers. Bienvenue dans mon inconscient.

Je n’ai trouvé aucune interprétation plausible dans le dictionnaire des rêves.

Bref, finalement, je crois qu’il vaut mieux tenter une autre méthode, histoire de calmer mon pauvre cerveau déjà bien atteint. Du coup je pense aux futures premières fois. Mes premières élections québecoises (expliquées et commentées par Chris), ma première session de ski hors d’Europe, mon premier restau montréalais (probablement avec, ou en suivant les conseils de, Arielle), ma première poutine, mes premiers shots de tequila montréalais avec Simon (depuis le temps qu’on doit les boire) et – qui sait – mes premières aurores boréales.

Ça va définitivement être le fun.

Allez, je commence mes valises. (demain).

Now there’s a way and I know that I have to go away.
I know I have to go.

Publicités

6 commentaires sur “Des bagages et des dernières fois

  1. Papi Denis dit :

    Je te souhaite bon courage pour les valises ma petite, tu vas surement passer par l’étape je la pèse 30 fois histoire d’être pile à la limite avec le maximum de choses.
    Enfin profite bien de tes derniers instants en France et prépare toi pour 1 an de bonheur 🙂

  2. Sar@h dit :

    Bon vent pour cette grande aventure !
    Ne pas oublier les chandails car après l’été indien …

  3. Philippe W. dit :

    Je te rassure ; même si j’ai (un tout petit peu) plus de temps devant moi, c’est toujours le bazar dans ma tête et dans ma chambre quant au Grand Départ. 😛

  4. coloc d'amour perdue en Afrique du Sud dit :

    Ilest 7h30 du matin à Boksburg, SA et ton humour pour commencer la journée ❤ Tu vas tellement kiffer ta life YOLO. I miss our parisian apartment our parties our friends even our library (kidding) profite de ton départ c'est un des moments les plus compliqués mais tout à fait dingue aussi. Thinking of you let's talk soon ❤

  5. Alberto dit :

    I SEE YOU

  6. Prof Chandra dit :

    (late, as usual)

    ‘t’s always time to make a change,
    But relax, take it easy.
    You’re still young, take your chance,
    There’s so much we’ll never know…
    Be a girl, don’t feel down,
    Taste the world, it’s much like brandy.
    Seeing you, I am old, but I’m happy.

Répondre, Critiquer & Enrichir

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s